spec4___copie

Le pire c'est que je l'ai déjà fait, m'enfuir de l'hôpital, enfin pas par la fenêtre, disons que l'infirmière m'avait déclaré:"vous pourrez bientôt sortir." ce que j'ai allégrement interprété en "Vous pouvez sortir fissa", si bien que quand ma famille est venu me rendre visite, je me suis tiré, j'avais encore les fils de l'op qu'on devait me retirer avant que je parte. Bon c'était pas très malin, mais j'étais devenu un peu colérique et irritable...peut être que toutes les drogues qu'on m'a injecté y était pour quelquechose.

Enfin bref, là j'y retourne  (fait chier) , donc pas de post pendant un moment...