En relisant les spéculations inutilement inutiles 5, j'ai constaté que j'avais mal disposé mes textes, en effet l'odre des textes ne venait pas naturellement ce qui rendait la lecture de la planche un peu laborieuse. J'ai d'abord pensé à la refaire , mais je me suis dit que je pourrai réagencer mes textes sur photoshop, ce qui me permettrai de me familariser une peu plus avec ce logiciel.

Finalement j'ai rajouté des numéros au crayon , ça rend bien je trouve. (pas taper, pas taper, pitié.)

spcc

sce